RÉSEAU ÉLECTRIQUE  VU A l’OSCILLOSCOPE

 Les courants rayonnants radiofréquences et les CPL

Les courants rayonnants RF présents dans le réseau électriques des logements sont essentiellement issus de l’effet d’antenne du réseau (Ondes électromagnétiques captées à l’intérieur du logement ou à l’extérieur par le réseau électrique général ou dans les appartements voisins).

Les CPL (Courants Porteurs Lignes) sont issus d’appareils communicants ou pas, câblés sur le réseau électrique extérieur ou dans l’habitation et les logements voisins.

CPL extérieurs. CPL de commandes du réseau d’éclairage public, CPL de surveillances, CPL de basculements CPL utilisés par le compteur Linky etc.

CPL intérieurs. CPL de communications domotiques, CPL plug numérique, CPL de transmissions d’infos réseau, CPL de portiers électroniques etc.

Les compteurs « intelligents » Différents systèmes ont été développés pour la télé relève de consommation d’eau, de gaz ou d’électricité : on parle alors de « compteurs intelligents ». Ces compteurs électriques intelligents peuvent utiliser la technique des courants porteurs en ligne (CPL).

La technologie CPL permet de transmettre des informations numériques (internet, données, audio, vidéo, etc.) par modulation du courant présent sur le réseau électrique existant. Il n’y a pas encore de norme spécifique au niveau européen. Le principe de cette technologie consiste à superposer au signal électrique 50 Hz un autre signal modulé à plus haute fréquence (bande 9KHz à 148,5KHz et 1,6 à 30 MHz) et de faible énergie. Ce deuxième signal se propage sur l’installation électrique et peut être reçu et décodé à distance. Ainsi, le signal CPL est reçu par tout récepteur CPL qui se trouve sur le même réseau électrique. Les réseaux CPL sont à la fois des réseaux électriques et des réseaux de télécommunication, ce qui rend leur cadre juridique complexe. De plus, en dehors du fait qu’ils ne doivent pas brouiller les systèmes radio, il n’existe pas encore de réglementation précise quant aux rayonnements des dispositifs mettant en œuvre des équipements et les réseaux CPL. Des travaux normatifs sont en cours mais les résultats n’ont pas encore été publiés.

Ce qui illustre la difficulté pour répondre aux questions de l’exposition humaine aux champs électromagnétiques émis par des sources nouvelles dont les technologies ne sont pas stabilisées.