Rate this post

Il faut « accélérer la mise en œuvre des compteurs intelligents et communicants », c’est l’une des propositions de la Fondation Nicolas Hulot pour alimenter le débat sur la transition énergétique. Pour cette organisation, il s’agit non seulement de faciliter l’intégration des énergies renouvelables mais aussi de permettre la « réduction de la facture énergétique des ménages et des petits acteurs économiques ».

Sur ce sujet, des études européennes et américaines mettent en évidence que des économies substantielles peuvent être faites grâce à ces compteurs communicants. Néanmoins, cette promesse d’allégement de la facture n’est réalisable qu’avec la participation éclairée des usagers.

En France, l’office HLM du Grand Lyon et ERDF expérimentent, avec l’aide de mille familles représentatives, l’usage au quotidien des compteurs communicants Linky depuis un an. Les premiers retours sont plutôt positifs : les utilisateurs jugent utile de suivre en ligne l’évolution de leur consommation. De plus en plus à l’aise avec internet, les participants, de tout âge, ne rencontrent pas de difficultés à accéder au site « Watt & Moi  ».

Au niveau national, lundi 18 mars, le Premier ministre a annoncé la mobilisation de 90 millions d’euros issus des investissements d’avenir « en faveur des technologies qui optimisent la consommation d’électricité ». La priorité fixée par le chef du gouvernement est de développer des services autour de Linky en associant aussi bien les grands groupes industriels que les PME, les centres de recherche ou les collectivités locales.

Grâce à ces avancées, le compteur Linky pourrait enfin devenir l’objet d’une collaboration intelligente entre industries, pouvoirs publics, associations et citoyens.

Source ici : http://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/linky-enfin-de-l-intelligence-132654

PS : Merci à mon ami Allan Duke pour le montage photo !!!

%d blogueurs aiment cette page :